UNE CHOSE CONTRE UNE AUTRE

Alexandre DAVID
du 03 juin au 30 octobre 2015
Intervention sur le Blockaus HUB
Nantes

 
 

UNE CHOSE CONTRE UNE AUTRE

Alexandre DAVID

Le partenariat avec asso HUB, entamé en 2010 avec l'invitation de John Cornu, se poursuit en 2015. Après Carole Rivalin en 2011, Michaël Viala en 2012, Perrine Lacroix en 2013, Pierre Labat en 2014, MPVite propose une carte blanche à Alexandre David. Intitulée Une chose contre une autre, l'intervention d'Alexandre David pour le Hub – un blockhaus situé sur l'île de Nantes aujourd'hui reconverti en studio de répétitions et de concerts – consiste à transformer le rebord tronqué du sommet du Bunker en un motif architectural révélant et interrogeant les caractéristiques du bâtiment.

« Je voudrais souligner ce qui m’apparaît être un trait distinctif du blockhaus HUB, soit le rebord tronqué de son toit. Mon projet consiste à reprendre cette configuration et la transformer en un motif architectural qui lie mon intervention au bâtiment.  Cette intervention, qui se déploiera surtout sur  le toit, s’étendra au-delà des limites du bâtiment. En résultera un espace de passage où l’on peut s’arrêter un moment, à l’ombre, pour lire, discuter ou tout simplement se protéger de la pluie. »

« L'architecture entre souvent en jeu dans ma pratique : je travaille avec des volumes sous lesquels on peut se déplacer, d'autres qui fonctionnent comme des bancs sur lesquels on peut s'asseoir. Mes objets sont souvent construits pour qu'on puisse retrouver la sensation de longer un mur, tourner un coin ou circuler autour d'un square.
Je ne cherche pas à représenter nos expériences spatiales quotidiennes, ou thématiser l'architecture d'une façon ou d'une autre. Mais ce que je propose n'est jamais envisageable, ne s'amorce pas en tant qu'expérience, sans une familiarité avec l'architecture. Il s'agit donc d'oeuvres destinées à l'usage, et plus spécifiquement à un usage informel. Par usage informel, je veux dire : qui résulte de tous les usages singuliers et variables qui s'accumulent et finissent par intégrer la possibilité d'usages alternatifs.
En fait, il ne s'agit pas d'additionner ceux faits et imaginés par soi et les autres, mais de penser leur rencontre virtuelle à chaque instant. C'est en ce sens que mes projets, qui prennent forme par l'usage, le font dans une perspective d'usage commun, ou d'usage partagé, qu'on en fasse l'expérience seul ou en groupe. D'ailleurs, chacun de nous accorde à des lieux une importance personnelle tout en s'adaptant aux lieux déjà investis par une communauté. Mon travail est une tentative de se faufiler entre ce partage de lieux plus ou moins déterminés par soi et par les autres. »

Alexandre David

THIS OUTSIDENESS

DES INTERSTICES DANS LA MATIÈRE

UNE CHOSE CONTRE UNE AUTRE

VICARIOUS

LE MÉLANGE DES EAUX

29 COUPS

A LA POINTE DU JOUR

CONTRE / ESPACES

VAGUE SILENCIEUSE

UNE PARTIE DE CAMPAGNE

LE SOUFFLE DES CHIMÈRES

DROP ZONE

SPECIFIC SPACE

RAYONNEMENT

ON N'ATTACHE PAS SON CHIEN AVEC DES SAUCISSES

ÇA ME RAPPELLE QUELQUE CHOSE...

THE COLORFULWORLD OF

ÇA VA PAS RENTRER

LA FONCTION OBLIQUE

WALK THE LINE

DASEIN | MACHEND

APOSTASIE

VERS UNE ARCHITECTURE

HALL 5

BUILD'IN

LA PETITE MAISON...

 
 

MPVite reçoit le soutien de la Région des Pays de la Loire, de l’Etat - Préfecture de la Région des Pays de la Loire - DRAC des Pays de la Loire, du Conseil Général de Loire-Atlantique et de la Ville de Nantes.

© Mpvite / mpvite@gmail.com